La cuisine traditionnelle malgache : un atout touristique de valeur

Madagascar est un pays qui regorge de richesses surprenantes que ce soit sur le plan culturel ou écologique. En parlant de culture, vous allez découvrir dans la cuisine locale des plats vraiment différents de la cuisine européenne. Ces spécialités gastronomiques se basent surtout sur la cuisine asiatique. Mais, il y a aussi quelques empreintes indiennes, africaines et arabes. Aussi, nous allons vous présenter les plats courants et traditionnels que les Malgaches ont l’habitude de manger.

Le « vary » ou le riz, la nourriture fondamentale des Malgaches

Lors de vos vacances à Madagascar, vous allez découvrir ce que c’est que de manger du riz à volonté. En effet, la plupart des Malgaches mangent du riz du matin au soir, car c’est la nourriture principale à Madagascar. Au petit-déjeuner ou au dîner, ce dernier se cuit avec un peu plus d’eau afin qu’il devienne mou et collant au point d’avoir la même consistance que le risotto.

On appelle cette préparation le « vary sosoa » ou encore le « vary amin’anana » lorsqu’il est mélangé avec des cressons malgaches. Ce riz bouilli se mange avec de l’omelette, de la saucisse, etc. Pour faire du riz sosoa, vous pouvez utiliser soit du riz blanc ou bien du riz rouge. Bien sûr, s’il n’y a pas de riz au menu, il y a toujours les pâtes misao ou les mangahazo (manioc).

Le « laoka » : les éléments inséparables du riz

Le riz s’accompagne surtout du « laoka », un plat à base de viandes, de poissons ou de légumes. Il y a par exemple le « romazava » qui est un plat national composé de bouillon de brèdes, d’« angivy » et de viande de zébu. Les brèdes qui sont des feuilles comestibles de certaines plantes potagères à Madagascar, et les angivy qui sont des petites aubergines amères de Madagascar.

À part cela, vous aurez aussi l’occasion de manger du « ravitoto », un plat incontournable de l’île. C’est en fait un ragoût de feuilles de manioc pilées agrémentées de gingembre, d’ail, de lait de coco ou du beurre de pistache. Le plat se cuisine aussi avec de la viande de porc, de la saucisse, ou du poisson. Toutefois, les Malgaches préfèrent généralement choisir les morceaux de viande grasse pour que le ravitoto devienne plus savoureux. De plus, vous pouvez goûter à l’« hen’omby ritra » (viande de zébu), au « voanjobory » (pois chiches), ou encore au « tsaramaso » (haricot).

Les autres plats typiques de la cuisine malgache

En dehors des plats principaux, les Malgaches préparent également de bons petits plats comme le fameux « mokary ». C’est un petit gâteau traditionnel malgache fait de la farine de riz blanc et de farine de blé, ajouté de coco râpé ou de poudre de coco. Tôt le matin, vous en trouverez partout auprès des marchands de café.

Toujours dans les petites gourmandises sucrées, il y a le « mofo baolina » qui est un petit gâteau à la forme ronde (encore plus délicieux avec de la vanille) ; le « mofo mangahazo », un beignet de manioc ; le « mofo akondro » qui est un beignet de banane. Il y a également le « menakely » qui est un beignet ressemblant à un donut, et enfin le « koba » qui est une pâtisserie traditionnelle à Madagascar. Ce dernier est à base de cacahuètes écrasées, de farine de riz et de sucre. Le tout est mélangé, roulé et enveloppé par une feuille de bananier.

 

ADD YOUR COMMENT