Voyage à Cuba : 3 parcs nationaux à découvrir

État insulaire des Caraïbes, Cuba est surtout réputé pour ses nombreuses plages de sable blanc et ses champs de tabac. Néanmoins, le pays regorge également de richesses naturelles qui en valent également la visite. Pour pouvoir les découvrir, vous aurez largement le choix entre différentes activités. Pour vous aider à choisir les parcs nationaux à visiter lors de votre séjour en voici une sélection.

Voyage à Cuba : visiter le parc national Alejandro de Humboldt

Le parc national Alejandro de Humboldt est l’un des plus grands parcs nationaux du pays. D’une superficie de plus de 711 km², il se trouve dans les provinces de Guantanamo et de Holguín. Partir à Cuba pour découvrir ses richesses naturelles est une excellente occasion de voir le pays sous un autre angle.

Avec ses montagnes couvertes de forêts, ses mangroves et ses palmiers, ce parc a de quoi satisfaire les amoureux de la nature. Classé patrimoine mondial par l’UNESCO en 2001, il se démarque par son haut niveau de biodiversité et d’endémisme. En effet, près de 70 % à 80 % des espèces que vous trouverez sur place sont endémiques. Le parc national Alejandro de Humboldt abrite de nombreux mammifères, des reptiles et des amphibiens.

Le parc national Desembarco del Granma

Le parc national Desembarco del Granma se trouve dans la province de Granma. En 1956, il a été le lieu où les frères Castro ont débarqué pour mettre fin à la dictature de Fulgenco Batista, d’où son nom. Le parc s’étend sur une superficie de près de 261,8 km² et a été créé en 1986. Le site se caractérise en général de terrasses marines, de grottes, de nombreuses falaises côtières dont les plus impressionnants bordent les côtes américaines de l’Atlantique.

Avec ses attraits naturels, le parc a été déclaré patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1999. En plus de la beauté des paysages qu’il propose, le parc possède aussi une importante richesse au niveau de la biodiversité. En effet, il compte plus de 500 espèces de plantes dont 60 % sont endémiques. Côté faune, il abrite plus de 13 espèces de mammifères, 110 espèces d’oiseaux et de nombreuses espèces de reptiles et d’amphibiens.

Le parc national de Viñales

Le parc national de Viñales se trouve à l’intérieur des terres, plus exactement dans la province de Pinar del Río. Il est marqué par la présence de mogotes et est composé en général d’une riche végétation, des roches calcaires et de plantations de tabac. Également déclaré patrimoine mondial en 1999, il offre un magnifique paysage loin de toute modernité. De quoi offrir aux voyageurs un dépaysement complet. Pour le découvrir, le parc offre de nombreuses possibilités d’escalade et de randonnées (sur des circuits entre 4 et 11 km).

ADD YOUR COMMENT